Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Patrick
  • Le blog de Patrick
  • : Tartes, gâteaux, entremets... Confection des pâtes à foncer,brisée, sablée... Feuilletage...Et tout cela en images.
  • Contact

Profil

  • Patrick

Top Déco&cuisine/Top blog

                                                                                                    http://nalacrea.n.a.pic.centerblog.net/beb48ba8.gif

Recherche

 Bri 1m1Douceurs 3Eclair 5AW 7citron 4Soufflé 1Citron 5-copie-1Audrey 1Bavarois chocolat café 2Bavarois 3Eclairs à la chantilly 1Croissant 11cornet 3Polka 3 Choco abricots coco 2Tonka 6libouli 5chocolat coco menthe 1gât choc pommes fraises 1Brioche tressée 16Croissants 18Croissants 34mas 5pâte à choux 4 GFpâte feuill 6 tours 4 GFpâte sablée 13 GFDevil's 8 

 

 

 

 

 

                   je vous invite également à visiter mon deuxième blog, la cuisine de Patrick ici link

                                                                       http://img.over-blog.com/500x374/4/96/43/03/pv1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Texte Libre

Pages

26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 20:55



Assez ardue à réaliser, cette merveille de la pâtisserie bretonne est complètement caramélisée après cuisson.
C'est un régal croustillant et fondant à la fois.
J'ai choisi d'utiliser la méthode des colimaçons du Chef Regis, j'en utiliserai, prochainement, une autre plus traditionnelle pour comparer.


INGREDIENTS:

Pour la détrempe:

280 gr de farine
15 gr de levure de boulanger
175 gr d'eau de source
6 gr de sel

Pour le tourage

200 gr de beurre mou
200 de sucre semoule


kouign 10 GF


METHODE:


Dissoudre la levure dans un peu d'eau tiède prélevée sur la quantité requise pour confectionner la pâte.
Ajouter une cuillerée de sucre et laisser agir pendant 10 minutes.

Mettre la farine dans une terrine et creuser un puits.
 Eparpiller le sel sur le pourtour ( ne jamais mettre la levure et le sel en contact direct ).
Verser la levure diluée et ramener progressivement la farine au centre en mélangeant.
Pétrir la pâte pendant 10 minutes et laisser lever pendant 45 minutes à température ambiante et à couvert.

Sur un plan fariné, abaisser le pâton en carré sur une épaisseur de 3 à 4 mm.
Etaler le beurre sur toute la surface et saupoudrer avec le sucre.
Plier l'abaisse en 3 de façon à obtenir un rectangle.

Plier encore en 3 en ramenant un petit côté du rectangle vers le centre et le tiers restant au - dessus.
Réserverau frais pendant 10 minutes.

Sur le plan de travail copieusement fleuré, étaler la pâte en carré de 4 mm d'épaisseur puis enrouler l'abaisse pour réaliser un boudin que l'on détaille ensuite en tronçons de 20 à 25 mm d'épaisseur.
Déposer les colimaçons de pâte à plat dans un moule à manqué beurré et fariné.
Laisser lever à température ambiante pendant 1h30.

Cuire le kouign amann pendant 40 minutes à mi - hauteur dans le four préchauffé à 180°.
Démouler aussitôt.



Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article

commentaires

Christelle 04/07/2010 15:42



Ohhhh oui, oui, oui je veux bien un bout de celui-ci pour aujourd'hui ^ - ^ J'ai hâte de partir en Bretagne pour pouvoir en manger. Dommage qu'on n' habite pas dans le même coin, tu aurais une
cliente c'est clair ^ - ^ Bisous Patrick et bon dimanche



Calisse 17/02/2010 14:39


alors là, je ne regarde même pas, je sais pour y avoir déjà goûté qu'il est excellent ce gâteau, déjà rien qu'en le regardant je prends des kilos...

Cath


stephanie 16/02/2010 19:50


j 'adore ça ,j' ai déjà essayé d 'en faire mais cà n' était pas une réussite ;je me contente d' attendre juillet et les vacances en bretagne.


Chris 04/02/2010 12:34


Il est parfait.....je vais le tenter pour mon mari breton qui l'adore !


Aud39 29/01/2010 08:34


Eh bien j'ai loupé quelques recettes... Votre Kouign aman est magnifique Patrick. Je rêve de goûter à cette pâtisserie qui à la réputation d'être difficile à réaliser. Je vous félicite donc
d'autant plus !