Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Patrick
  • Le blog de Patrick
  • : Tartes, gâteaux, entremets... Confection des pâtes à foncer,brisée, sablée... Feuilletage...Et tout cela en images.
  • Contact

Profil

  • Patrick

Top Déco&cuisine/Top blog

                                                                                                    http://nalacrea.n.a.pic.centerblog.net/beb48ba8.gif

Recherche

 Bri 1m1Douceurs 3Eclair 5AW 7citron 4Soufflé 1Citron 5-copie-1Audrey 1Bavarois chocolat café 2Bavarois 3Eclairs à la chantilly 1Croissant 11cornet 3Polka 3 Choco abricots coco 2Tonka 6libouli 5chocolat coco menthe 1gât choc pommes fraises 1Brioche tressée 16Croissants 18Croissants 34mas 5pâte à choux 4 GFpâte feuill 6 tours 4 GFpâte sablée 13 GFDevil's 8 

 

 

 

 

 

                   je vous invite également à visiter mon deuxième blog, la cuisine de Patrick ici link

                                                                       http://img.over-blog.com/500x374/4/96/43/03/pv1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Texte Libre

Pages

2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 12:28

 

 

Je réalise beaucoup de pâtisseries, c'est ma grande passion, mais j'avoue volontier que l'éclair et le chou ont ma faveur.

Pourquoi ? Et bien parceque dans cette pâtisserie soufflée et légère, on peut mettre un peu n'importe quoi en déclinaisons sucrées ou salées ...  Cela va du chou à la crème au " Paris-Brest " en passant par les profiteroles, les religieuses, les chouquettes ... Mais encore, le chouchichon de Lyon, les chouchi, le chourizo, le carpachou, le chouzburger, le chourprise, le cachou, le chouing gum à la fraise, le tiramichou ... Et j'en passe !

Bref ! Comme dirait Pépin, le chou c'est chou !

Je vous propose aujourd'hui les éclairs au massepain et aux amandes, une version personnelle très simple à réaliser au bon goût de massepain.

 

 

Eclairs massepain 1

 

POUR 6 ECLAIRS

 

PATE A CHOUX

10 cl d'eau

10 cl de lait

100 gr de farine

90 gr de beurre

1 CS de sucre

3 oeufs

 

CREME AU MASSEPAIN

50 cl de lait entier

4 jaunes d'oeufs

40 gr de maïzéna

75 gr de sucre semoule

10 gr de sucre vanillé

150 gr de massepain

 

FONDANT

250 gr de sucre semoule

75 gr d'eau

 

RECETTE

 

 

Eclairs massepain 3

 

 Pour la réalisation de la pâte à chou, des éclairs et la cuisson, voir Eclairs au chocolat caramélisé

 

CREME AU MASSEPAIN

Couper le massepain en petits morceaux et le mettre dans une casserole avec le lait.

Porter lentement à ébullition en mélangeant pour faire fondre le massepain.

Réaliser la crème au massepain de la même façon qu'une crème pâtissière traditionnelle.

Fimer au contact et laisser refroidir.

Détendre la crème au fouet.

Couper les éclairs en deux, garnir la base de chacun avec la préparation au massepain et refermer avec la partie supérieure.

 

 Eclairs massepain 2

 

FONDANT

Préparer le fondant FONDANT BLANC - VERSION 2 - INRATABLE

Napper les éclairs et parsemer quelques amandes éffilées.

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 20:10

 

 

D'aucuns diront que je suis puriste et ils auront raison. Depuis des années, je réalise mon pain avec avec une MAP mais pour la brioche, il est hors de question que je l'utilise.

Pour moi, la pâte à brioche se réalise à la main ... Un travail ardu certes mais j'adore ça !

Voici donc la tarte tropézienne réalisée avec amour et tendresse pour vous et ... Oui, c'est vrai, un peu pour moi aussi.

 

 

tropézienne 1

 

 INGREDIENTS

 

PATE A BRIOCHE

200 gr de farine tamisée

15 gr de levure de boulanger ( ou 7 gr de levure sèche )

70 gr de beurre mou en parcelles

2 oeufs battus en omelette

25 gr de sucre semoule

2 CS de lait entier

1 pinçée de sel

 

CREME PATISSIERE

50 cl de lait entier

3 jaunes d'oeufs

60 gr maïzéna

70 gr de sucre semoule

10 gr de sucre vanillé

 

CREME AU BEURRE

1 jaune d'oeuf

125 gr de beurre mou

30 gr de sucre semoule

1CC d'eau

 

RECETTE

 

 

tropezienne 3

 

 

 BRIOCHE

 

Délayer la levure émiéttée dans le lait tiédi.

Ajouter 50 gr de farine prélevée sur la quantité requise pour la recette et mélanger sommairement.

Laisser reposer le levain pendant 1 heure.

 

Verser le reste de farine dans un saladier et creuser un puits.

Y mettre les oeufs, le sucre, le beurre et le sel et pétrir jusqu'à ce que la pâte soit homogène.

Incorporer le levain et pétrir encore pendant 25 à 30 minutes en étirant et repliant la pâte souvent pour qu'elle acquiert de l'élasticité et du corps.

Former une boule et laisser lever à couvert dans un endroit tiède ( le four préchauffé à 30° pendant pendant 10 minute est idéal )

Rabattre la pâte ( la dégazer ) avec le plat de la main, filmer au contact et réserver au réfrigérateur pendant 3 heures ( voire même une nuit ).

Sur le plan de travail fleuré, abaisser la pâte sur une épaisseur d'environ 6 à 7 mm et y découper un disque de 24 cm de diamètre ( l'utilisation d'un cercle à entremet comme emporte-pièce sera parfait pour cette opération ).

Transférer l'abaisse sur la plaque du four chemisée avec du papaier sulfurisé et laisser lever encore pendant 1 heure.

 

CUISSON

25 à 30 minutes à mi-hauteur dans le four préchauffé à 180°

 

 

tropeziennne 2

 

 CREME PATISSIERE

Mettre le lait dans une casserole et porter à  légère ébullition.

Pendant ce temps, mélanger les jaunes d'oeufs avec les sucres puis la maïzéna.

Verser la moitié du lait sur cette préparation et fouetter .

Transvaser le tout dans la casserole avec le reste du lait et laisser épaissir à feu doux.

 

CREME AU BEURRE

Détendre le jaune d'oeuf avec un fouet.

Verser le sucre et l'eau dans un petit poêlon et porter à ébullition: le sucre doit être complètement fondu.

Verser ce sirop sur le jaune d'oeuf en fouettant puis intégrer le beurre très mou en 3 ou 4 fois.

Fouetter encore pendant 1 minute.

Pour terminer, incorporer la crème pâtissière en plusieurs fois et réserver au frais pendant 1 heure.

Trancher la brioche en 2 disques d'égale épaisseur.

Détendre la crème avec un fouet et la transférer dans une poche à pâtisserie munie d'une douille de 15 mm.

Garniir la base de la brioche en réalisant un escargot en partant du centre puis poser la partie supérieure pour finaliser la tarte.

Saupoudrer avec du sucre glace.

 

Quelques photos de la pâte à brioche en cours de confection:

 

 

tropezienne 5

 

 La pâte est semi-liquide au début de sa confection, c'est un long pétrissage qui va lui donner du corps.

 

 

tropezienne 6

 

 Après 20 minutes de pétrissage , la pâte commence à se tenir.

 

 

trpezienne 7

 

 Et est déjà beaucoup moins collante.

 

 

tropézienne 8

 

30 à 35 minutes seront nécessaires pour lui donner la texture idéale.

 

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 17:04

 

 

Le chocolat se décline à volonté et on ne s'en lasse pas ...

La tarte que je présente aujourd'hui est constituée d'une pâte brisée, d'une mousse au chocolat cuite fourrée avec des cerises au sirop.

 

INGREDIENTS

 

PATE BRISEE Réaliser la pâte brisée et foncer un moule

250 gr de farine tamisée

150 gr de beurre

5 cl d'eau

1 pinçée de sel

 

GARNITURE

250 gr de chocolat noir

100 gr de beurre

4 oeufs ( blancs et jaunes séparés )

30 gr de sucre

20 gr de farine

300 gr de cerises au sirop

 

 

Tarte chocolat cerises 1

 

 RECETTE

pour un cercle ou un moule de 240/35 mm

 

Réaliser la pâte brisée et procéder à la cuisson à blanc.

Au sortir du four, badigeonner le fond de tarte avec du blanc d'oeuf légèrement battu et remettre au four pendant 2 minutes. Cette opération permet d'imperméabiliser l'abaisse.

 

GARNITURE

 

Egoutter les cerises.

Préchauffer le four à 150°

 

 

Tarte chocolat cerises 3

 

Mettre le chocolat et le beurre dans une petite casserole et laisser fondre au bain-marie.

Lisser l'appareil avec un fouet .

Hors du feu, incorporer les jaunes d'oeufs un par un puis la farine.

Monter les blancs d'oeufs en neige ferme avec une pinçée de sel et quelques gouttes de vinaigre ou jus de citron et serrer avec le sucre.

Verser l'appareil au chocolat dans la masse des blancs et incorporer délicatement le tout avec une maryse.

Répartir les cerises égouttées sur le fond de tarte puis recouvrir avec la mousse au chocolat.

Cuire pendant 25 minutes à mi-hauteur dans le four préchauffé à 150°.

Laisser tiédir la tarte à température ambiante avant réserver au frais pendant au moins 3 heures avant de déguster.

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 20:09

 

 

Une ganache surprenante et haute en saveur que celle-ci constituée de confiture de lait et de chocolat noir. Le biscuit, quant à lui, est tendre et souple et les textures s'harmonisent merveilleusement pour former ce délicieux gâteau.

 

 

dac 5

 

 INGREDIENTS

 

PATE A DACQUOISE

135 gr de poudre d'amandes

150 gr de sucre glace

50 gr de sucre semoule

5 blancs d'oeufs

 

GANACHE

1 boîte de lait concentré sucré de 397 gr ( Neslé )

100 gr de chocolat noir de qualité

 

 

dac 3

 

RECETTE

 

REALISER LE BISCUIT

Préchauffer le four à 170° ( chaleur tournante si possible )

 

Tamiser ensemble le sucre glace et la poudre d'amandes.

Monter les blancs en neige ferme avec une pinçée de sel et quelques gouttes de vinaigre blanc ou de jus de citron et les meringuer en intégrant le sucre en trois fois sans cesser de fouetter.

Incorporer délicatement la poudre d'amande et le sucre glace avec une maryse.

Graisser légèrement deux cercles à entremet de 22 cm de diamètre avec du beurre et les poser sur deux plaques de four tapissées avec du papier sulfurisé.

Remplir chacun des cercles avec la moitié de la préparation et glisser les plaques dans le four: la première à mi-hauteur et l'autre juste en dessous pendant 30 à 35 minutes.

Si le four ne possède pas de chaleur tournante, inverser les plaques à mi-cuisson.

Laisser refroidir et ôter les cercles.

 

 

dac 8

 

 

 REALISER LA GANACHE

Déposer la boîte de lait concentré sucré sans l'ouvrir dans une cocotte minute et la recouvrir d'eau( 1 cm d'eau au dessus de la boîte est suffisant )

Fermer la cocotte et faire chauffer à feu vif jusqu'à la mise en rotation de la soupape.

Baisser la source de chaleur et cuire pendant 35 minutes pour caraméliser le lait et obtenir la confiture.

Laisser tiédir la boîte avant de l'ouvrir.

Hacher le chocolat.

Faire chauffer la confiture de lait dans une petite casserole posée sur feu doux.

Incorporer le chocolat hâché et mélanger au fouet jusqu'à l'obtention d' un mélange homogène.

 

 

dac 7

 

 Etaler la moitié de la crème sur un disque de pâte puis poser le second  en appuyant légèrement et l'enduire avec le reste de la préparation.

Réserver au frais.

 

 

 

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 20:08

 

 

Je ne publie jamais deux articles le même jour mais je me devais de le faire ... Je vous le devais.

Les nombreux mails que j'ai reçu ce jour d'aminautes interessés par la confection du fondant mais ne possédant pas le mixer avec crochets de pétrissage m'ont poussé à réaliser rapidement un second fondant selon une toute autre méthode.

 

"Je ne possède pas ce fameux mixer avec crochets de pétrissage ... Y a-t-il un autre moyen de confectionner le fondant " ?

Très certainement !

" Je n'ai pas de thermomètre à sucre ... Est-ce indispensable " ?

Non, le fondant peut être réalisé sans utiliser le thermomètre, la méthode est archaïque mais ça fonctionne.

Vous me pardonnerez la qualité médocre des photos et les cadrages exécrables mais les mains collantes ou tenant un ustensile, la " manoeuvre photographique " était plutôt difficile.

 

 

fondant bis 13

 

INGREDIENTS

250 gr de sucre semoule

75 gr d'eau

 

RECETTE ET TECHNIQUE

Pour remplacer le mixer et ses crochets de pétrissage, nous utiliserons

 

 

fondant bis 3

 

 Une spatule en bois ou en matière synthétique

Une spatule de peintre

 

 

fondant bis 4

 

Verser le sucre et l'eau dans une petite casserole et porter à ébullition jusqu'à 112°.

 

 

fondant bis 5

 Verser immédiatement le sirop obtenu sur la plaque du four très légèrement huilée ou toute autre surface lisse.

Laisser refroidir pendant environ 20 à 25 minutes ( cela dépend aussi de la température de la pièce ): Le sirop ne doit pas coller aux doigts.

Le sucre va se transformer en pâte.

 

 

fondant-bis-6-copie-1.jpg

 

 Décoller et travailler rapidement la pâte avec la spatule de peintre.

 

 

fondant bis 7

 

 La masse va très vite s'épaissir et blanchir tout en restant malléable.

 

 

fondant-bis-8-copie-1.jpg

 

Fraiser deux ou trois fois avec la paume de la main.

 

 

fondant bis 9

 

 Former une boule.

 Le fondant est prêt et peut même être utilisé immédiatement.

 

 

fondant bis 10

 

 Mettre le fondant dans une casserole et poser sur un bain-marie à peine chaud en veillant à ce que le fond de la casserole ne touche pas l'eau.

 

 

fondant bis 11

 

 Le fondant va fondre lentement.

Selon la consistance désirée, ajouter un peu d'eau légèrement tiède.

On peut aussi, à ce moment, incorporer un arôme, un colorant, du cacao, de l'extrait de café  ...

 

 

fondant bis 13

 

 

 Vous ne possédez pas de thermomètre à sucre

Utilisez

 

 

fondant bis 1

 

Cherchez l'erreur !

il n'y en a pas.

 

Dés qu'il commence à bouillir, immerger l'écumoire dans le sirop de sucre pendant un bref instant puis souffler très fort à travers.

Recommencer cette opération jusqu' à ce que de grosses bulles se forment ( comme des bulles de savon ).

Transférer immédiatement le sirop sur une surface lisse et très légèrement huilée et poursuivre les opérations comme précédement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 06:52

 

 

Et quand je dis " tout chocolat " ...

Ces éclairs ont été réalisés avec une pâte à choux  ... au chocolat, fourrés avec une crème ... au chocolat et nappé avec un fondant ... au chocolat.

Que du chocolat, rien que du chocolat !

 

 

eclairs chocolat 4

 

 

Ingrédients

pour dix éclairs d'environ 15 cm

 

PATE A CHOUX

90 gr de farine tamisée

10 gr de cacao

90 gr de beurre

3 oeufs

1 CS de sucre semoule

10 cl d'eau

10 cl de lait entier

1 pinçée de sel

 

CREME AU CHOCOLAT

50 cl de lait entier

40 gr de maïzéna

100 gr de sucre semoule

6 jaunes d'oeufs

300 gr de chocolat noir haché

 

GLACAGE

Du fondant REUSSIR LE FONDANT BLANC

1CC de cacao

 

 

eclairs chocolat 3

 

PATE A CHOUX

 

Pour la réalisation de la pâte à choux et sa cuisson voir Eclairs au chocolat caramélisé

 

 

eclairs chocolat 1

 

 CREME AU CHOCOLAT

 

Porter le lait à ébullition.

Dans un saladier, fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre puis incorporer la maïzéna.

Verser doucement le lait bouillant sur cette préparation en mélangeant et transvaser le tout dans la casserole ayant contenu le lait.

Laisser épaissir sur feu doux.

Dés l'apparition des premiers bouillons, retirer la casserole du feu et incorporer le chocolat râpé en trois fois.

Transférer la crème dans un saladier.

Laisser tiédir, filmer au contact et réserver au frais pendant deux heures.

 

 

eclairs chocolat 5

 

Détendre la crème au fouet et la transférer dans une poche à pâtisserie munie d'une douille lisse de 15 mm.

Couper les éclairs en deux et en garnir la base avec la crème.

Fermer les éclairs.

 

NAPPAGE

 

Ieclairs chocolat 6

 

eclairs chocolat 7

 

Immerger le fondant dans de l'eau tiède pendant 10 minutes puis le laisser égoutter et le faire fondre doucement au bain-marie sans dépasser la température de 37°.

Incorporer le cacao et napper les éclairs avec une spatule plate.

 

 

eclairs chocolat 2

 

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 19:32

 

 

Le fondant ! Chocolaté, arômatisé, coloré ou encore nature ... Ce fameux fondant sans lequel

mille-feuilles, éclairs, choux, religieuses auraient vraiment " grise mine ".

C'est pourtant une " denrée rare "  ... A Bruxelles, il est introuvable, il faut donc le confectionner.

La question m'a été posée maintes fois: " je ne parviens pas à réaliser mon fondant, le sucre cristallise, devient cassant et s'éparpille ... Comment faire ?

Et bien très simplement et rapidement aussi, quelques minutes suffiront.

 

 

fondant 7

 

 INGREDIENTS

250 gr de sucre semoule

75 gr d'eau

 

MATERIEL

1 petite casserole

1 saladier rempli d'eau froide

1 thermomètre à sucre

1 spatule large et plate

Et l'outil indispensable

 

fondant 1

 

 Un mixer équipé de ses crochets de pétrissage ( surtout, ne pas utiliser les fouets )

 

RECETTE ET TECHNIQUE

 

Pour réussir un fondant blanc de qualité, le respect des températures de cuisson et de refroidissement est primordial, il faudra donc se munir d'un thermomètre à sucre.

 

 

fondant 2

 

Verser le sucre et l'eau dans une petite casserole et porter à ébullition jusqu' à 112°.

 

 

fondant 3

 

Quand cette température est atteinte, ôter rapidement la casserole du feu et la plonger dans un récipient rempli d'eau froide.

Laisser descendre la température jusqu'à 75°.

 

 

fondant 4

 

Mélanger à vitesse rapide avec le mixer équipé de ses crochets de pétrissage.

La masse va blanchir et s'épaissir jusqu' à devenir malléable.

Si les températures de cuisson et de refroidissement ont été respectées, le sucre ne durcira pas et ne cassera pas ... La masse restera souple.

 

 

fondant 5

 

Transférer le fondant sur le plan de travail ou la plaque en tôle émaillée du four .

 

 

fondant 6

 

 Fraiser le fondant,

D'abord avec une spatule plate et large parceque la masse est encore chaude puis, avec la paume de la main.

Pour rappel:

Fraiser, c'est écraser la pâte avec la paume de la main tout en la poussant devant soi.

Répéter cette opération deux ou trois fois puis bouler  le " pain de sucre " .

Laisser tiédir et réserver dans une boîte hermétique pendant deux ou trois jours avant d'utiliser.

Dans ces conditions, le fondant peut se conserver pendant un an.

 

POUR L' UTILISER

Immerger le fondant pendant 10 minutes dans de l'eau très légèrement tiédie.

Le laisser égoutter puis le faire fondre au bain-marie en prenant soin de ne pas dépasser la température de 37°.

On peut, à ce moment, le colorer, l'arômatiser ou encore y ajouter un peu de cacao.

Si le fondant est trop épais, il faudra y ajouter un filet d'eau ou mieux, un peu de sirop à 30° Baumé.

Pour réaliser ce sirop, verser une quantité de sucre semoule dans un poêlon et y ajouter le même poids en eau.

Porter à ébullition et laisser bouillir pendant 30 seconde.

 

NOTE

La température idéale pour réaliser un fondant est de 114° mais peut aller jusqu'à 117°.

Cette température de 114° sera atteinte en coupant la source de chaleur lorsque le sirop sera à 112°.

Nous dirons simplement que la cuisson du sucre continue un peu " sur sa lancée " jusqu'à 2 degrés de plus après l'extinction de la source de chaleur.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 17:35

 

 

Pour se réconforter de ce week.end un peu morose, je me suis proposé de le terminer sur une note gourmande et sucrée ( toutes les excuses sont bonnes ).

Voici donc un gâteau que j'apprécie particulièrement ...

Trois tranches de génoise moelleuses entre lesquelles une délicieuse crème aux pommes et macarons à la noix de coco mais que l'on peut décliner en utilisant des biscuits amaretti ou encore des macarons aux amandes.

 

 

semifreddo 1

 

 INGREDIENTS

 

GENOISE

125 gr de farine tamisée

125 gr de sucre semoule

4 oeufs

1 pinçée de sel

 

CREME AUX POMMES ET AUX MACARONS A LA NOIX DE COCO

100 gr de sucre semoule

20 cl de crème fraîche entière

4 jaunes d'oeufs

5 CS de compote de pommes

150 gr de macarons à la noix de coco ou aux amandes ou encore d'amaretti

 

RECETTE

pour un moule à manqué de 22 cm de diamètre

 

 

semifreddo 4

 

Graisser légèrement le moule avec du beurre et tapisser le fond avec du papier sulfurisé.

Préchauffer le four à 180°.

Pour la réalisation de la génoise et sa cuisson, voir GENOISE AU CARAMEL AU BEURRE SALE  

( Ici, les proportions sont doublées )

 

 

semifreddo 7

 

 REALISATION DE LA CREME

 

Emietter les biscuits.

Sur un bain-marie, battre les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que la préparation blanchisse.

Hors du feu, continuer à fouetter jusqu'à complet refroidissement ( environ 2 minutes )

Monter la crème en chantilly ferme et l'incorporer  délicatement à la préparation précédente

" oeufs-sucre " puis, intégrer les biscuits émiettés et la compote de pommes.

Trancher la génoise en trois disques d'égale épaisseur.

Garnir la base du gâteau avec la moitié de la crème.

Poser un second disque de génoise et faire de même.

Fermer le gâteau avec le troisième disque.

Réserver le semifreddo pendant 30 minutes au congélateur puis au réfrigérateur.

Au moment de servir, saupoudrer avec du sucre glace.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 21:16

 

 

C'est encore une fois avec énormément de plaisir que je mets à l'honneur trois aminautes qui ont réalisé quelques-unes de mes recettes.

Je commence par Baptiste, un petit garçon de onze ans, féru de cuisine et super doué qui a déjà tout

                                           d'un " grand Chef "

Baptiste à réalisé les tartelettes à la mangue, son blog s' appelle " pipoca ".

 

 

Baptiste-1.jpg

                                  

                                   Voyez comme Baptiste est consciencieux dans

                                                         son travail.

                                                 Il est formidable Baptiste !

 

 

Baptiste

                                   

                                                  Magnifique n'est-ce pas ?

Les tartelettes de Baptiste sont encore mieux réussies que les miennes !

Bravo Baptiste, je te félicite, tu peux être très fier de toi !

Un tout grand merci, je t'envoie un gros bisou.

 

 

Aude.jpg

 

 Aude du fameux blog " Aud' à la cuisine " qui a confectionné le " succés aux deux chocolats ".

Merci Aude. Toi aussi tu es formidable!

Bisou.

 

Et enfin ma copine Prudy de l'étincelant blog " le blog de Pearl " qui a réalisé le " Angel food cake "

Prudy, je suis désolé mais il m'a été impossible d'importer tes photos sur mon blog. Pourrais-tu m'en faire parvenir d'autres ?

Je vous invite cordialement toutes et tous à visiter ces blogs culinaires, ils sont vraiment sensationnels.

J'aurais voulu donner directement les liens de ces blogs mais l'option qui m'aurait permis de le faire sur " over-blog " ne fonctionne plus, je suis désolé.

 

Bisou-bisou

Patrick

 

 

Voici les photos du " Angel food cake " que Prudy a eu la gentillesse de m'envoyer.

Merci Prudy, je t'embrasse.

 

 

Angel-cake.jpg

 

 

  Angel-Food-cake-3.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 06:53

 

 

Un délice chocolaté inratable et ultra simple à réaliser ... En fait, une toute grosse omelette au chocolat ... Beaucoup de chocolat, parfumée à la vanille et cuite au four.

 

 

Gat sans farine 2

 

 INGREDIENTS

300 gr de chocolat noir de qualité coupé en morceaux

5 oeufs

175 gr de beurre

225 gr de sucre semoule

6 CS légèrement bombées de crème épaisse

2 CC d'extrait de vanille

1 paumée de framboises et myrtilles

 

 

Gat sans farine 1

 

RECETTE

 

Beurrer légèrement un moule à bord haut ( de préférence à charnière ) de 23cm de diamètre et le chemiser avec du papier sulfurisé.

Préchauffer le four à 180°

 

Faire fondre le chocolat avec le beurre au bain-marie et lisser l'appareil avec une spatule.

Hors du feu, incorporer l'extrait de vanille et réserver.

Battre les oeufs, le sucre et la crème pendant 3 minutes et y intégrer l' appareil au chocolat.

Verser la préparation dans le moule et cuire à mi-hauteur pendant 45 minutes.

Laisser tiédir pendant 10 minutes avant de démouler.

Saupoudrer avec du cacao et décorer avec les fruits rouges.

 

 

Gat sans farine 4

 

 

Gat sans farine 5

 

 

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article